Top 4 de mes ébénistes favoris

Le bois est une matière de création privilégiée. Il est très souvent employé dans les domaines du mobilier ou encore de la décoration. Voici sans plus attendre ma sélection d’ébénistes dont j’apprécie tout particulièrement les créations ✨

1. Gigi Design

Fondée par Florantine Bourgeon et Julien Abonnel, Gigi Design est une ébénisterie située à Marseille.

Ils ont à coeur de designer un mobilier qui s’accorde avec l’ambiance du lieu et qui renforce l’art de célébrer les bons moments et c’est ce qui rend leurs créations si uniques.

Leur choix des essences n’est jamais laissé au hasard, ils affectionnent d’ailleurs tout particulièrement les essences de châtaignier, de tilleul ou encore de frêne.

Cliquez-ici pour en savoir plus

2. Helios Atelier

Les deux ébénistes de formation Charlotte Rouret et Félix Carrière ont décidé d’installer leur atelier aux portes de Toulouse. Ils façonnent et travaillent le bois au travers d’objets du quotidien sur-mesure, à destination de particuliers ou d’architectes.

Leur exigence du travail bien fait se ressent au travers de l’harmonie qui se dégage des designs de leurs créations contemporaines. Vous pouvez admirer cela au travers de leur modèle de tables “Atlas” où le design intemporel s’allie à la pureté de l’élégance.

Leurs créations sont réalisées de façon à s’harmoniser parfaitement avec votre intérieur et vous offrir d’autant plus de confort.

En savoir plus

3. Christophe Bret

Avant de d’installer dans son atelier d’ébénisterie entre Bordeaux et Cognac, Christophe Bret a été diplômé à l’école Boulle avant d’étudier le design en Finlande.

Cet ébéniste façonne des pièces uniques ou en petite série, des créations au design sobre et efficace, au design juste. Ses créations répondent à des critères esthétiques mais aussi pratiques.

Il appréhende le bois comme une matière vivante qui offre une multitude de possibilités de création et devant laquelle il faut savoir rester humble. En voici un petit aperçu ✨

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, ça se passe ici !

4. Unobium

Derrière l’atelier de design de mobilier Unobium se cachent Julien Noirot-Cosson et Erick Boitel. L’un est architecte passionné par la matière tandis que l’autre est photographe, poète et designer.

Leur atelier étant situé sur la côte d’Opale, les deux créateurs s’inspirent des paysages authentiques de la région, de ses grandes étendues, de ses couleurs mais aussi du sentiment de liberté qu’elle suggère.

Et voici une partie de leur belle collection

Voir plus d’objets de la collection ? Cliquez-ici

Quant à moi, je vous remercie d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à le partager ça me ferait très plaisir ✨

À bientôt sur le blog ou sur les réseaux sociaux !

Elwen

L’amour du bois, l’amour du beau

Depuis quand et pourquoi utilise-t-on le bois pour faire du beau ? 

Pour cette entrée en matière, je vous propose de découvrir les particularités du bois et d’explorer les raisons de son utilisation quotidienne dans le domaine de la création artisanale.

Une matière à la fois noble et intemporelle

Le bois est un matériau de création privilégié. Il est très souvent employé dans les domaines de la construction, du mobilier ou encore de la décoration.

En ce qui concerne son utilisation à des fins purement esthétique et décorative, elle est attestée depuis au moins le début de la chrétienté. En effet, l’entrée principale de l’église Sainte-Sabine de Rome est occultée par une porte en bois datant du Vème siècle. Il s’agit du plus ancien exemple de sculpture sur bois de cette période.

Entre autres métiers d’art qui utilisent le bois pour en faire ressortir toute sa beauté, le métier d’ébéniste est apparu en Europe au Moyen-Âge et commence à sérieusement se développer au XVIIème siècle en France. L’art de l’ébéniste consiste à travailler des bois nobles tel que l’ébène, pour confectionner des créations artistiques ou architecturales sur-mesure et de façon unique. La recherche de l’esthétisme occupe une grande place chez les artisans d’art qui façonnent le bois. On le privilégie notamment pour la liberté artistique et créatrice qu’il peut offrir. 

De riches perspectives de créations artistiques

Riche de toutes ses caractéristiques, c’est ce qui fait que le bois est si plébiscité par les artisans d’art. Il offre une large palette de couleurs naturelles, de grains, et de singularités au travers de nombreuses essences

Dans un premier temps, pour choisir l’essence de bois adéquate, il faut se demander quel usage final aura l’objet que l’on souhaite créer. Par la suite, le bois est choisi en fonction de son essence. Chaque essence d’arbre produit un bois différent, plus ou moins adapté à certains usages. Les caractéristiques auxquelles il faut tenir compte dans le choix du bois sont la densité, la dureté, l’élasticité, le taux d’humidité, la couleur, le grain et bien d’autres.

Outre ces caractéristiques, le choix du morceau prélevé sur l’arbre a aussi toute son importance. Racines, tronc, branches : chaque partie est choisie avec soin par l’artisan d’art selon son mode de création.

Mais pourquoi est-il si important de choisir son bois avec beaucoup de soin ? Pour vous donner une idée, prenons un exemple concret. Un objet utilisé dans une cuisine, comme une cuillère ou un bol, devra être fait de bois dur qui absorbe peu d’humidité. Il doit également être durable et ne pas se briser à la première bouchée s’il s’agit d’une cuillère.

Vous disposez d’une branche d’olivier ? Très dur et très dense, ce bois se polit magnifiquement. Vous pouvez en faire une sculpture ! Non seulement elle résistera au temps mais son odeur redoublera son appréciation. 

On privilégie aussi le bois pour ses enjeux durables

Le bois est un matériau naturel et écologique, il est ainsi tout à fait adapté aux enjeux environnementaux et écologiques actuels.

En effet, l’utilisation du bois participe à la limitation et à la réduction des gaz à effets de serre, car il nécessite moins d’énergie que les autres matériaux pour sa transformation. En prime, il contribue même au stockage du CO2, agissant comme un puit de carbone pendant toute sa durée de vie, peut-on rêver mieux ?

D’un autre côté, à l’ère de la mondialisation et de l’avènement de la production en masse, les artisans d’art eux, privilégient la production de créations artistiques en petite série et bien souvent en pièces uniques. Avec des matériaux durables comme le bois, on créait des objets qui résistent au temps. 

Vous avez déjà entendu parler de l’upcycling ?  C’est une tendance qui consiste à récupérer des matériaux, des meubles ou des objets du quotidien dont on ne se sert plus pour les transformer en un autre produit. L’idée est de leur apporter une valeur ajoutée en matière de design, de fonctionnalité et d’esthétisme. On donne donc à ces objets une nouvelle vie en évitant le gaspillage. En plus des bénéfices écologiques qu’offre la réutilisation, l’upcycling donne l’occasion de créer des objets uniques et de travailler sa créativité ✨

Au-delà des essences et des enjeux écologiques du bois, les métiers d’art liés au travail de cette matière sont également plutôt variés. 

Les métiers du bois : une riche palette de métiers d’art

Le bois est utilisé par un grand nombre de professionnels et chaque métier a sa spécificité.

Le travail du charpentier est, d’après un plan, de choisir les bois : chêne, châtaignier ou sapin, dont il peut exploiter les courbures naturelles. Il taille les pièces principales appelées fermes, poutres, pannes, chevrons, tenons et mortaises, et les assemble. 

Avec du bois massif, le menuisier réalise portes, fenêtres, volets, lambris. Il anticipe les déformations du bois en ajustant les pièces par embrèvement, un assemblage figé par des chevilles. Il intervient en création sur des réalisations sur mesure ou dans le cadre de la restauration du patrimoine

L’ébéniste conçoit et réalise des meubles d’agencement, des meubles de style ou de création, à l’unité ou en petite série. Traditionnellement attaché au travail du bois, notamment d’essences rares et précieuses, le métier s’ouvre désormais à l’utilisation de tous types de matériaux.

Jouant de toute la palette des essences de bois, le marqueteur réalise des compositions pour orner meubles ou objets ou pour créer des tableaux. Il découpe des placages naturels ou teintés et assemble le tout.

Enfin, le sculpteur sur bois taille le bois afin de faire naître des motifs ou des formes. Il peut réaliser des sculptures en bas-reliefs plus ou moins profonds ou des sculptures en ronde-bosse
en trois dimensions. Il peut être amené à intégrer dans ses œuvres d’autres matériaux que le bois. 

Et bien d’autres métiers…

Vous pouvez retrouver l’ensemble des 281 métiers d’art sur le site de l’Institut National des Métiers d’Art, là où j’ai tout justement puisé mes ressources pour la définition de ces métiers du bois.

Quant à moi, je vous remercie d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à le partager ça me ferait très plaisir ✨

À bientôt sur le blog ou sur les réseaux sociaux !

Elwen