Céramique, la tendance déco artisanale

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La céramique fait, depuis quelques années, sont grand retour dans nos intérieurs, en tendances des magazines de décoration ou bien dans les galeries d’art. Et pour cause, c’est un matériau ancien mais qui a toujours su se renouveler. Son évolution reflète nos modes de vie, entre objet du quotidien et création artistique.

Qu’est-ce que la céramique ?

Étymologiquement, le mot céramique provient du grec ancien « keramos» qui signifie « argile », « terre à potier ». 

Le terme générique de céramique désigne une famille de matières qu’on connaît plus communément sous le nom de terre cuite, de faïence, de grès ou de porcelaine. Sous ce terme, on fait également référence à un ensemble d’objets qui ont subi une transformation irréversible au travers d’un phénomène de cuisson.

Ainsi, la céramique possède des caractéristiques très différentes selon la nature de ses composants et sa température de cuisson. Il en existe plusieurs catégories et des milliers d’usages.

Le grand retour de la céramique dans nos intérieurs

La céramique c’est chic ! On la retrouve partout dans nos intérieurs : de l’art de la table en passant par la salle de bain.

La multitude de possibilités que propose la céramique, en terme de création, mène les artisans d’art à pousser toujours plus loin l’innovation. Cette dernière s’illustre notamment au travers de différentes matières.

Grès, faïence… kezako ?

Le saviez-vous, le terme céramique désigne une famille de matériaux et non pas une matière ! En effet, dans le domaine de la céramique, on retrouve différents types de matériaux qui se divisent en deux groupes bien distincts car ils possèdent des compositions hétérogènes.

D’un côté, il y a les céramiques à pâtes poreuses comprenant les terres cuites, la faïences mais également certains grès. Ces matériaux subissent la plupart du temps une seconde cuisson et s’utilisent notamment pour la confection de vaisselles et d’objets de décoration.

De l’autre côté, il y a la catégorie des pâtes imperméables. On y retrouve les porcelaines et les grès. Il s’agit de céramiques dont la pâte est vitrifiée et dont la masse est donc imperméable.

Un matériau emblématique du slow life

La tendance autour de la céramique participe à la valorisation des métiers d’art ainsi qu’à replacer l’artisan d’art au coeur de la création. On l’apprécie parce que c’est un objet fait-main, la plupart du temps unique, qui émane d’un savoir-faire précieux. En effet, on a parfois tendance à oublier que l’artisanat d’art c’est avant tout l’histoire de femmes et d’hommes à la technique artistique minutieuse. Ils mettent tout leur coeur et leur passion dans la création d’objets rares, porteurs de sens.

De plus, ce métier artisanal qu’est le métier de céramiste s’inscrit dans une recherche d’authenticité, une volonté de consommer moins et mieux en arrêtant d’entasser toute sorte de bibelots. Dans la tendance d’aujourd’hui, on appelle cela le slow life. La céramique, c’est avant tout des objets durables qui résistent au temps et qui plus est, ont une belle histoire à raconter.

Quant à moi, je vous remercie d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à le partager ça me ferait très plaisir ✨

À bientôt sur le blog ou sur les réseaux sociaux 🤙🏻

Elwen 💫

Inscrivez-vous et ne ratez aucune info !

En début de chaque mois, retrouvez dans votre boîte email l’actualité du monde de l’artisanat d’art, qu’il s’agisse d’événements, de tendances ou encore d’innovation.